Quand le Maire se fait rattraper par ses propres chiffres

Lors du débat d’orientation budgétaire du 29 janvier, le Maire se fait rattraper par ses prévisions financières délirantes, que nous avions dénoncées dès le mois de mai dernier.

Dessin de Charles Bataille en hommage à Charlie HebdoPendant la campagne électorale, Bernard GOUEREC et son ‘magicien financier’ avaient annoncé l’endettement de la commune à 8 200 000 € ; au bout de 9 mois d’exercice la dette est descendue miraculeusement à 4 200 000€, sans aucun remboursement exceptionnel. Qu’ils sont forts !!!

Au début du mandat, le Maire avait annoncé une augmentation des impôts de 7,56%, soit 163 831€, pour financer en urgence les travaux de la cantine pour 155 000€, et le rond-point de Toul An Ibil pour 75 000€. Les Plougonvelinois ont payé, mais aucun financement n’est intervenu en 2014 sur ces projets. D’après le Maire, la commune est pauvre, payez donc plus d’impôts, comprenez ce tour de passe-passe !!

Nous avions raison de dénoncer ces prévisions financières très approximatives.

En 2015, la commune percevra 60 000€ de dotation de l’État en moins. Dernière trouvaille, le Maire présente un projet de vidéo-protection de 30 000€, sans compter les frais d’entretien et de fonctionnement. Nous serons filmés devant l’église et devant l’école, tout ceci sans aucune démonstration sur le niveau de délinquance dans la commune !! Et pour quelle efficacité ?

Dans son programme électoral, il voulait baisser les dépenses de la commune, pour le moment il fait tout le contraire!!

Le Maire cherche un pigeon pour gérer la piscine à ses risques et périls, quelle entreprise accepterait de gérer une activité avec une perte de 450 000€ selon le Maire-Bis, et 700 000€ selon Jean Yves Le Borgne. Nous attendons toujours les vrais comptes et une vraie prospective financière de cet équipement sur 5 ans, avant de nous lancer dans une procédure coûteuse pour la commune.

A une question orale de Raymond QUERE, concernant un abonnement d’un an de la bibliothèque municipale à Charlie Hebdo, dans la poursuite de la manifestation organisée par le Maire, le 1er adjoint a répondu sèchement « NON ». Y a-t- il un adjoint à la culture ? Vive le Maire-Bis !

Les élus de Plougonvelin Pour Tous ont bien évidemment dénoncé toute cette mascarade! Nous avions raison d’être inquiets pour nos citoyens !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com