Quand la municipalité manque de discernement

Nous avons été très surpris de constater que la commune, représentée par le maire, a déposé plainte contre Jean-Paul Raguenes, Responsable de la section d’entretien du petit patrimoine de l’association PHASE. Durant des années, cette équipe, avec l’accord de la commune, a débroussaillé lavoirs et petits patrimoines, bénévolement, pour mettre en valeur notre bien commun. Son travail a permis à la commune de gagner en notoriété et aux services techniques d’économiser des heures d’entretien de notre petit patrimoine.

Cette section avait–elle le droit ou non de faire des menus travaux bénévolement sur l’étang de Kerusas afin d’évacuer le trop plein et ainsi protéger la nidification des cygnes? Là n’est pas notre interrogation, voir son courrier ci-dessous!!!

Jean-Paul a discuté avec le chef des Services techniques et l’adjoint aux travaux, il leur a fait part du risque de débordement, mais personne ne lui a répondu. C’est devenu une habitude de management de la commune : « la municipalité reçoit les doléances, mais les prises de décision sont rares sauf pour certains privilégiés… » Quand certains construisent sans permis, la municipalité ne dépose pas plainte, elle négocie d’abord !!! »

La méthode employée par le maire et sa municipalité envers Jean-Paul est inacceptable !!! Il n’est pas un délinquant qui mérite d‘être traité de la sorte. La municipalité le connaissant bien, aurait pu s’entretenir avec lui pour ramener l’affaire à de plus justes proportions et, en cas de désaccord, déposer plainte.

Qui a signé cette plainte ? Le maire, aurait-il posé sa signature sans en connaitre l’objet, si tel est le cas, c’est très grave pour la commune ; sommes-nous dirigés à l’aveugle ? L’aurait-il fait délibérément? Si oui, il aurait choisi la méthode forte, et déposé plainte sans même interroger Jean- Paul.

Ne nous trompons pas de cible; nous n’excusons pas ceux qui dégradent nos espaces publics par plaisir ou simplement pour s’amuser. Dans ces cas nous préconisons la plus grande fermeté sans aucune concertation. Est-ce le cas de Jean-Paul ?

Le comportement du maire et sa municipalité à l’encontre d’un responsable associatif est grave. Ils font des beaux discours sur le bénévolat, mais encore faut-il faire preuve de concertation avec ces mêmes bénévoles. Espérons que les associations refuseront un tel traitement de leurs membres ou responsables.

Jean-Paul a reçu la visite des gendarmes, il a été très humilié par la municipalité. Il a été très affecté par ce traitement disproportionné et ne comprend pas pourquoi sa passion de bénévole, pour rendre sa commune plus belle et son patrimoine plus riche, lui a valu un traitement de délinquant. Nous le soutenons et espérons que les Plougonvelinois le soutiennent aussi avec ferveur.

Vivons-nous une période où nos élus se désintéressent de leurs fonctions au point de procéder à des signatures à la chaine, sans aucun discernement? Nous demanderons des explications au maire au prochain conseil municipal, ainsi que le retrait de cette plainte.

Espérons que cette activité d’entretien de nos fontaines et lavoirs puissent se poursuivre dans l’avenir en toute sérénité.

Compléments :

3 Responses to “Quand la municipalité manque de discernement

  • il m’est arrivé dimanche quelque chose de gravissime dont je tiens la municipalité pour responsable ..ceci lié aussi à l’attitude des élus qui ne font pas le travail pour lequel ils ont été mis en place .. plainte a été déposée ..

  • Merci de nous informer. Cela ne m’étonne pas trop de cette équipe. Les prises de décisions sont tardives et radicales … a voir le nombre d’arbres et de bosquets rasés en quelques années sur les espaces publics de notre commune, dont par exemple keruzas et la plage de bertheaume. Pour sûr la volonté d’en faire une commune fleurie et accueillante est passée aux oubliettes.. .

  • Je ne connais pas les tenants et aboutissant de cette évènement, mais être embarqué par les gendarmes me semble un préjudice moral grave.
    Cette affaire mérite que toute la population connaisse l’exacte vérité du déroulement des faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com