PLOUGONVELIN, COMMUNE TOURISTIQUE

Lors de la campagne électorale 2014, B.Gouerec et son équipe avaient promis de:

« Allonger la période estivale et touristique«  : Le Fort de BERTHEAUME est ouvert seulement les mois d’été, alors que beaucoup de visiteurs se présentent dès le mois d’avril ! Et les manifestations estivales sont-elles allongées ? NON

 » Promouvoir la commune«  : La commune est de moins en moins fleurie. La suppression de certaines animations estivales telles que Breizh Sable Show, marché artisanal… va-t-elle dans le sens de la promotion de la commune ? NON.

 » Obtenir de nouveaux labels… » C’est le contraire qui s’est produit depuis 2014 ; les labels Accueil Vélo, Couleurs de Bretagne, Famille plus… ont été supprimés !!! Quels sont les nouveaux labels ? AUCUN !!!

« Créer des produits touristiques complets avec des partenaires privés… » Quels nouveaux produits ont vu le jour depuis? AUCUN. Peut–être verront-ils le jour en 2019 ?

Notre commune est la plus visitée du Pays d’Iroise. Même si l’Office de Tourisme est maintenant communautaire, la commune est responsable du soutien apporté à ses professionnels du tourisme. Dommage qu’à l’heure actuelle, les promesses ne soient pas tenues! Notre municipalité devrait être très attentive à la dégradation de notre image touristique, un office de tourisme, fermé pendant les vacances de Pâques, est une nouveauté certes, mais fortement désagréable et contre-productive.

Les élus du groupe Plougonvelin Pour Tous (PPT), vous souhaitent de bonnes vacances.

Nota : Cet article est destiné à être publié dans le magazine d’été de la commune, parution JUIlLLET 2018, dans la demi page allouée à l’opposition municipale.

Pour plus d’informations, abonnez-vous à la lettre mensuelle via notre site www.israel-bacor.fr.

4 Responses to “PLOUGONVELIN, COMMUNE TOURISTIQUE

  • « les promesses n’engagent que ceux qui y croient « !

  • Tout à fait d’accord avec votre publication .La commune possède beaucoup de richesses inexploitées .La centralisation des offices du tourisme à la CCPI est à mon avis une grosse erreur .Sur un autre sujet qui a une incidence sur la propreté de la commune je profite pour une remarque : la commune a investi dans l’achat d’un tracteur équipée d’une élagueuse ,pourquoi ce matin du 5 juillet l’entreprise Gouérec intervenait rue des courlis 8 jours après le passage de l’élagueuse communale .J’avais moi-même ricané il y a 8 jours après le passage de l’élagueuse communale : soit le matériel acheté est inapproprié soit le personnel communal n’est pas qualifié pour piloté l’engin et dans ce cas il serait bon de former le personnel avant de lui confier un matériel qui pourrait être dangereux pour lui et coûteux pour le contribuable .A-t-on fait le « bilan carbone  » du désherbage à la « machine à vapeur ?

  • Produits touristiques: pourquoi faire?

  • est il normal que les employes municipaux fassent l’entretient des murs d’une propriete prive et cela pendant 3 jours ( rue henri gourmelin) a 3 ou 4 personnes !!!! a moins que la commune ait envoye la facture des travaux aux proprietaires ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com