Mise au point du 10 mars

J’adresse un grand merci à tous ceux qui sont venus assister à notre réunion publique. Après présentation du programme, Israël BACOR, tête de liste E.N.P. a fait une mise au point sur les rumeurs et certains propos véhiculés sur les réseaux sociaux.

Mises au point :

Notre liste est ‘sans étiquette’, ne pas confondre sans étiquette et apolitique, et c’est pour cette raison que j’ai demandé à celles et ceux qui veulent m’accompagner de renoncer à leur engagement dans des partis politiques. Moi-même je n’ai jamais été encarté et je trouvais normal que mes colistiers ne le soient pas également, ce qui n’empêche pas à chacun d’entre nous heureusement de conserver nos propres convictions politiques. Les Français en général réclament plus de transparence sur nos gouvernants, c’est cette première règle que j’ai souhaité appliquer. Je dénonce la manipulation politicienne qui consiste à conduire une liste dite « sans étiquette » tout en faisant partie d’un bureau départemental de parti politique.

Pour bâtir  notre liste nous avons évité les candidats de mêmes familles : grand père petite fille, mari femme enfant, mari femme etc car nous ne souhaitons pas Balkaniser la commune, à notre sens, ceci est anti démocratique.

Nous avons aussi évité un nombre élevé de personnes au-delà de 70 ans, car nous avons un mandat de 6 ans. Nous avons la responsabilité de gérer la commune dans la durée. Ce n’est pas une forme d’exclusion des seniors de la commune car nous prévoyons de les faire participer à la vie de la commune autrement,

Notre liste partage les valeurs de la République, liberté, égalité, fraternité, laïcité. Qu’elle ne fut pas ma surprise de lire sur les réseaux sociaux que notre liste est cataloguée « Gris Foncé » par une liste concurrente. Je considère cela comme une insulte à mon égard, je vous rassure que je n’ai pas envie de me blanchir et suis fier de ma couleur. Le fait de retirer après coup cette mention n’enlève rien de son intention initiale, pire quand on se dit de gauche !  Seuls les extrémistes ont un tel langage, comment peut-on prétendre à diriger une commune de 4000 habitants et travailler pour l’intérêt général après une telle déclaration.

Le coronavirus a été utilisé comme prétexte pour ne pas aller vers les habitants, nous avons  refusé de tomber dans cette manœuvre politicienne? Comment interpréter la décision des deux listes, après la déclaration rassurante du maire tout en maintenant l’ouverture d’Intermarché, des services publics : écoles, crèches, la piscine, les spectacles de Keraudy etc, simple incohérence ?

Que certains découvrent un cœur au bout de 6 ans d’exécutif m’étonnent beaucoup : Refuser l’accès à la crèche d’un enfant handicapé, est-ce avoir du cœur ?

Déposer plainte contre un animateur associatif, sans le prévenir, est-ce avoir du cœur ?

Ce n’est pas parce que nous sommes en campagne électorale que nous devons oublier les actions irresponsables des  6 dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com