L’histoire des TAP à l’école du sacré-coeur de Plougonvelin

ecole-sacre-coeurIl se dit beaucoup de choses sur les TAP de l’école privée, les avis divergent. Comme pour chaque réforme il y a des ‘pour’ et des ‘contre’. Le seul interlocuteur de la commune pour cette réforme est la directrice de l’école, les autres n’ont qu’un avis consultatif.

Pour éviter le flou régnant à l’école privée, ci-après les échanges avec l’école pendant ma mandature. Un petit historique des évènements vaut mieux qu’un long article associé aux rumeurs. Aussi, suite aux rumeurs incessantes et certaines contre-vérités, je suis amené à publier mes échanges avec l’école privée.

Historique de l’application de la réforme des rythmes scolaires à l’école Sacré-Coeur

  • 24 Janvier 2013 : Publication du décret des réformes des rythmes scolaires, il fixe « l’organisation du temps scolaire pour les écoles maternelles et primaires. Le maire pourra faire part au DASEN au plus tard le 30 mars 2013 de son souhait de reporter l’application à la rentrée 2014 pour les écoles de sa commune ».
  • 21/03/2013 : Débat sur introduction des T.A.P’s dans les écoles au Conseil Municipal (voir Compte Rendu du conseil):
  • Déclaration du maire, I.Bacor: « la loi ne concerne que les écoles publiques. Si l’état donne aussi 90€ pour les écoles privées, il précise qu’il les attribuera à l’école privée. La commune mettra à disposition les locaux mais pas le personnel communal ».
  • 3/04/2013 : Réponse de l’école Sacré Cœur : « La DDEC 29, après avoir pris contact avec la Division du 1er degré, a demandé aux écoles de son réseau de différer leur réponse ».
  • 13/11/2013 : « Un tract anti-réforme anonyme appelant au boycott de l’école le mercredi 13 novembre circule depuis hier après-midi parmi les familles de l’école, notamment sur le parking et sur face book ».
  • 13/11/2013 : Courrier du maire sur la volonté d’intégrer l’école et donnant un ultimatum de décision pour fin Novembre.
  • 10/12/2013 : Deuxième courrier du maire mettant fin aux exigences de l’école et fixant la réunion d’échanges au 18 décembre 2013.
  • 13/12/2013: 1re réunion de mise en place avec école sacré cœur : APEL et la directrice. Premier tour de table : après les échanges de courriers entre la Municipalité et l’école. « Monique Berthou annonce les choix de l’école pour la mise en place de la réforme : deux TAP d’une heure et demie par semaine avec donc alternance de journées courtes et de journées longue pour les heures d’enseignement obligatoire ».
  • 25/01/2014: réunion de validation du programme des T.A.P’s avec école sacré cœur, participants (APEL et la directrice). « Les deux réunions ont permis de dégrossir le travail. L’école envisage une information aux parents en février, mais le projet ne sera pas entièrement ficelé à ce moment. L’échéance électorale de fin mars oblige à attendre la mise en place de l’équipe qui prendra en charge les affaires scolaires de la Commune pour retoucher le PEDT, le faire correspondre au mieux avec les projets d’école. Le règlement intérieur des TAP sera aussi approfondi en tenant compte de l’expérience acquise ». « La municipalité et la directrice de l’école resteront en contact pour affiner les points d’organisation soulevés dans ce compte rendu »
  • 06/02/2014 : Conseil Municipal: Budget de la maison de l’enfance, Note de synthèse: «Une augmentation des charges de personnel est provisionnée pour la mise en place des rythmes scolaires qui a généré 6045€ de dépenses en 2013 pour 1 trimestre. En 2014 les prévisions de 27040€ couvrent une année scolaire complète pour les écoles publiques et un trimestre pour la mise en place des rythmes scolaires à l’école privée à la rentrée de septembre 2014 ».

Les courriers :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com