Les chicanes rue du Lannou

3ème question : M. GOURMELON : Je suis riverain de la rue du Lannou, et j’aurai donc aimer savoir sur le projet de réaménagement  moi personnellement c’est la vitesse qui me dérange un peu mais par contre je trouve utile les places de parking qui ont été faites, donc si vous pouviez me donner quelques informations.

I.BACOR : Alors, le projet de la rue du Lannou a fait couler beaucoup d’encre. Le problème, je crois, c’est qu’on a dit et souvent redit : c’est un projet structurant pour l’entrée de la commune, la moindre des choses aurait été de faire participer les riverains pour qu’à la fin on ait un accord, je sais très bien qu’on ne peut pas mettre tout le monde d’accord, mais si on met 80 % d’accord ou  60 % d’accord, c’est déjà mieux que rien.

La rue du Lannou pose problème,  je ne suis pas contre les places de parking car, je vous le rappelle, j’avais fait mettre tout autour  de la Mairie des places de parking pour simuler des chicanes et à l’époque en 2014 beaucoup disait que j’étais nul ! mais c’était en 2014, le temps a passé. Aujourd’hui, il faut casser la vitesse, car la vitesse est l’élément principal de l’insécurité sur la commune, personne ne peut le nier.  Il n’y a pas 50 solutions pour limiter la vitesse, vous mettez des obstacles et cela arrête la vitesse. Les obstacles sont de nature différente, vous avez des dos d’âne, vous avez des chicanes ; les places de parking aussi. Donc on ne peut pas arrêter la vitesse sans cela, mais comment les aménager ? Aujourd’hui, à chaque fois que je me pointe à l’entrée, en voiture, et qu’il y a une autre voiture de l’autre côté qui me voit arriver, elle accélère à fond pour prendre la place  entre les chicanes. Je ne sais pas s’ils ne font cela qu’à moi mais je suis sûr qu’ils vous le font aussi, d’accord ! Donc il y a un problème d’aménagement ; cet aménagement, au vu de l’expérience qui a été tirée de ces quelques années, il va falloir le  revoir avec les riverains en tirant de l’expérience une solution qui arrive à combler ce problème de sécurité. Et vous n’avez pas le choix, à un certain moment donné il faut choisir entre la sécurité et la vitesse.

Pour les chicanes on reverra leur installation,  il faudra soit les remplacer par autre chose, les dos d’âne, soit modifier leur écartement etc,  mais elles font partie aujourd’hui d’une solution qui permet de casser la vitesse.

Je ne vais pas être démagogue, parce que vous êtes contre les chicanes je ne vais pas vous dire votez pour moi et je vais enlever les chicanes. Je laisse cela aux autres, je vous dis tout simplement vous êtes des hommes et des femmes de Plougonvelin, vous avez des enfants et des grands-parents qui traversent la rue, il faut les protéger, comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com