Quatre ans de gestion municipale, quels enseignements ?

Nous n’avons toujours pas oublié la promesse faite par la majorité actuelle, en 2014 : « Faire preuve de modération fiscale »…. et quelle modération : une augmentation des taux d’imposition de 7,56% dès 2014, entraînant des recettes d’impôts supplémentaires de 1 182 277 € sur 4 ans !!!

Nous avons refusé de participer au pseudo-débat d’orientation budgétaire 2018 et de voter les budgets présentés par la majorité, sans avoir vu l’état des comptes 2017.

Pour la première fois en 4 ans d’exercice, l’adjoint aux finances a daigné utiliser un support de présentation des comptes administratifs pour le public. Enfin une bonne évolution, que nous demandons depuis fort longtemps.

Les dotations de l’état ont baissé de 8 000 € entre 2016 et 2017. Notre grand argentier, après des prévisions de recettes toujours catastrophiques change de discours. De nouveaux indicateurs apparaissent, la comparaison avec le bilan de notre majorité va bon train. Depuis les vœux, l’adjoint aux finances compare les résultats de gestion de notre gouvernance, cela ressemble-t-il à une période pré-électorale ou le besoin urgent de justifier des dépenses incompréhensibles des Plougonvelinois?

Comme les années précédentes, nous avons élaboré les indicateurs ci-dessous, selon les critères retenus par la majorité, à partir des comptes administratifs des années 2014 à 2017.

A quoi a servi cette ponction supplémentaire de 1 182 277 € ?

1 : Les dépenses de personnel continuent leur progression,  malgré le discours du maire sur les mutualisations des services. La commune a transféré à la PIC (ex CCPI), la gestion des ressources humaines et l’instruction des permis de construire. Quel est le bénéfice pour les Plougonvelinois, actuellement aucun, car les services diminuent  et les dépenses s’envolent ?

2 : La contribution au déficit de la piscine.

Le coût moyen d’équilibre sur les 3  dernières années, avant la mise en place de la D.S.P a été de 446 000 € pour la commune. Pour la première année de sous-traitance, le coût pour la commune est de 610 000 €. Pour l’instant, la population n’en tire aucun bénéfice financier : moins de services et tarifs plus élevés! Nous attendons toujours une explication sur l’intérêt de cette décision? De l’avis général des utilisateurs, l’entretien laisse à désirer : plus d’un an pour réparer le carrelage des vestiaires, à refaire, a priori, dès la prochaine fermeture technique ; depuis le début d’année, il pleut toujours dans le vestiaire de la salle fitness !!! Quelle réactivité du maire et de son adjoint !!!

3 : A périmètre constant, les dépenses de travaux de 755 000€ ont progressé de 29 000€. Une grosse partie de la dépense est due à l’entretien, aux réparations et à l’achat du matériel technique. Il paraitrait que le coût de la réparation de la nouvelle balayeuse coûterait plus cher que son prix d’achat de 15 000€ ! Espérons que c’est la dernière réparation, sinon nos routes resteront non entretenues pendant encore longtemps. Il n’est pas étonnant que pour la population, l’entretien de la commune demeure un sérieux problème!!! Peut-être y verrons-nous un mieux après ces généreux achats ?

4 : Les dépenses réelles d’investissement ont augmenté de 523 000€.

Lors des vœux de cette année, le premier adjoint, toujours à la pointe des effets d’annonces, avait affirmé « un record d’investissement, du jamais vu sur la commune ».

En comparant le niveau d’investissement avec le précédent mandat, l’adjoint aux finances avait-il un besoin urgent de se justifier? Ou bien se projette-t-il dans la prochaine campagne électorale de 2020 ?

Or, que découvrons-nous lors du dernier compte administratif ? Les dépenses réelles de 1,704 M€, incluent les dépenses d’aménagement des lotissements de 178 103€ entièrement financés par des privés, donc en réalité les dépenses sont seulement de 1,526 M€. Ce qui ramène l’effort des dépenses réelles pour la commune à 5,068 M€ sur les 4 dernières années. Durant le mandat 2008-2014, pourtant pollué par la crise financière et les contentieux de la piscine et de Keraudy, la commune avait réalisé plus de 7M€ de dépenses d’investissement. Effet d’annonce, volonté d’auto satisfaction, ou manipulation des chiffres?

Heureusement que la majorité investit après avoir ponctionné 1 182 277€ d’impôts locaux supplémentaires. Si aujourd’hui la commune peut se le permettre, c’est parce qu’elle a bénéficié des finances saines de notre mandature.

Par ailleurs, au bout de 4 ans, nous regrettons que les travaux de la maison du gardien de Bertheaume soient toujours inachevés.

5 : La dette globale de la commune, selon les critères des « experts de la majorité », reste stable autour de 10 Millions d’euros au 1er janvier 2018.

Une chose est certaine, l’augmentation de nos impôts n’a pas été utilisée pour diminuer notre dette. L’emprunt en francs suisses ne présente plus un risque pour la commune. Dommage que la majorité n’ait pas su profiter des faibles taux d’emprunt des dernières années pour investir.

L’adjoint aux finances parle de la réduction du remboursement de la dette comme d’un exploit. Rappel : les annuités de la dette étaient de 902 076€ en 2008 et de 458 500€ fin 2013, soit deux fois moins. Où est l’exploit ?

Le remboursement de la dette fin 2017 n’était que de 396 000€, soit une « micro baisse » de 62 000€ en 4 ans. Est-ce vraiment une excellente performance?

Conclusion

Au 31/12/2017 les comptes de la commune présentaient un déficit de 35 283 € ; l’excédent de fonctionnement ne couvre pas totalement le déficit d’investissement. En d’autres temps certains auraient crié au scandale !!!

Les comptes, malgré tout, démontrent que, dans une conjoncture très favorable, la majorité actuelle a bénéficié de finances saines en 2014. Les critiques formulées début 2014 étaient donc mensongères ! Espérons qu’en 2020 certains feront preuve de plus de retenue et de moins de démagogie électoraliste !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com