Deux ans après, point sur la gestion de l’équipe majoritaire ?

Nous n’avons pas oublié la promesse faite par la majorité actuelle, en 2014 : « Faire preuve de modération fiscale »

et quelle modération : une augmentation des taux d’imposition de 7.56% dès 2014, entraînant des recettes d’impôts supplémentaires de 502 680 € sur 2 ans!!!

Nous avons refusé de participer au pseudo-débat d’orientation budgétaire 2016, programmé dès décembre 2015, sans l’état des comptes 2015 et de voter les budgets présentés par la majorité. Nos interrogations sur l’importance de la baisse des dotations de l’état pour justifier l’injustifiable augmentation des impôts des Plougonvelinois sont toujours d’actualité. Les indicateurs ci-après nous donnent hélas raison.

Nous avons élaboré les indicateurs ci-dessous, selon les critères retenus par la majorité, à partir des résultats des comptes administratifs des exercices 2014, 2015, et des éléments budgétaires de 2016.

impot-plougonvelinimpot-plougonvelin2

A quoi a servi cette ponction de 502 680 € ?

Les dépenses en hausse

impot-plougonvelin31 : 44% à une forte augmentation des dépenses de personnel : 220 000 €. La commune a-t-elle plus de services pour autant ?

2 : 12% à une augmentation de la contribution au déficit de la piscine: 68 000 €.

3 : 3% à une faible augmentation des dépenses d’entretien : 15 000 €. Un constat général: l’entretien de la commune laisse de plus en plus à désirer.

Les dépenses en baisse

impot-plougonvelin41 : les dépenses réelles d’investissement baissent d’environ 300 000 €.

Notre équipe  avait déjà obtenu des bonnes subventions pour les projets initiés en fin de mandat: rond-point de Toul Ibil, réfection de la cantine, aménagement de Bertheaume…

La réfection de Kéraudy n’a rien coûté à la commune grâce à un dossier que nous avons bien mené.

D’ailleurs, nous regrettons que les travaux de la maison du gardien de Bertheaume n’aient jamais été achevés.

Les recettes en baisse

La baisse des dotations de l’état n’a été que de 20 000 € ; pas de quoi impacter le budget de la commune, ni justifier cette énorme ponction de 502 680 €. Alors, que sont devenues les  prévisions catastrophiques de gestion de notre grand argentier ? Intox, Mensonge ou Incompétence?  De grands effets de manche pour justifier des fausses prévisions !

Et notre dette ?

impot-plougonvelin5Selon les critères des « experts de la majorité », elle est toujours de 10 Millions d’euros au 1er janvier 2016.

Une chose est certaine, l’augmentation de nos impôts n’a pas été utilisée pour diminuer notre dette. Par ailleurs, les taux d’intérêts, très faibles depuis 2014, auraient dû inciter plus facilement à l’emprunt plutôt qu’à une hausse d’impôt.

Conclusion

frog-1234781_960_720Les cigales ont bien chanté pendant ces 24 mois, aux dépens des fourmis qui ont bien alimenté les caisses de la commune !

Serions-nous revenus à une commune dépensière? Pendant que la croissance stagnait et le chômage croissait, la commune distribuait !

Une belle leçon d’économie !

One Response to “Deux ans après, point sur la gestion de l’équipe majoritaire ?

  • Bonjour Israël,
    Merci pour cet éclairage.
    La question qui se pose est donc la suivante :
    Si l’argent ne sert ni à diminuer la dette, ni à participer aux investissements, où va t’il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com