Après la Poste, le C.M.B?

Après le départ de la Poste, bientôt le tour du CMB ?

Depuis le début du projet « Cœur de Bourg », le maire nous a fait part des clients potentiels de son espace commercial. Trois clients majeurs étaient annoncés : La boulangerie du bourg, la pharmacie et le CMB

Or, à la dernière Assemblée Générale du CMB, qui s’est tenue à la pointe Saint Mathieu le vendredi 29 mars dernier, les Plougonvelinois ont découvert avec surprise le projet de la banque !  Tandis que  la municipalité du Conquet était représentée par son premier adjoint  et celle de Trébabu par son maire, notre maire et sa municipalité brillaient par leur absence. Comment interpréter cette absence ?

Lors d’une question d’un sociétaire, la banque a dévoilé son projet  d’agrandissement de son agence du Conquet. Explication : « la mairie nous a contactés au début du projet Cœur de Bourg ; après un premier échange sur les besoins de la banque, aucune solution viable n’a été proposée au CMB ! ». Vu la non-visibilité sur les délais de réalisation du projet Cœur de Bourg, le CMB a décidé d’instruire le projet d’agrandissement de l’agence du Conquet ; ces nouveaux espaces pourraient dans l’avenir accueillir les agents de Plougonvelin. Compte tenu des mauvaises conditions de travail du personnel, l’agence de Plougonvelin est menacée de fermeture. Depuis bientôt 2 ans, le CMB recherche des locaux sur Plougonvelin, dommage que le maire n’ait pas pu trouver une solution viable.

Alors qui croire ? Le Maire ou le CMB ? 

Après le départ de la Poste vers Le Conquet en début d’année, serait-ce maintenant le tour du CMB !  Bientôt Plougonvelin, ville de 5000 habitants disposera de moins de services bancaires que Le Conquet. Est-ce le souhait de la mairie ? Les habitants sont-ils en phase avec cette perte de services ?

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt la réponse du maire à l’association Tam Ha Tam sur le projet Cœur de Bourg. En tant que conseillers municipaux, nous découvrons 3 éléments :

1 : Hors cœur de bourg, les grandes enseignes pourront s’installer sur la périphérie de la zone urbaine ! Quelles grandes enseignes?  Nous avons déjà l’agrandissement de l’Intermarché ! Le PLU du maire autoriserait-il une telle disposition? Le maire découvre-t-il l’existence du centre de bourg ?

2 : L’ancienne mairie sera conservée comme bâtiment mémoriel ? De quoi parle-t-on ? Y-a-t-il un nouveau projet concernant l’ancienne mairie?

3 : Le maire lance une étude pour donner de l’épaisseur au bourg, nulle mention pendant le Débat d’Orientation Budgétaire de cette année ? Est-ce un manque de notre PLU de 2018 ? 

Il est temps que la commune se réveille pour ne pas devenir une cité dortoir avec Zéro Services. La Commune a besoin d’une vraie politique économique et d’une municipalité courageuse et consciente des enjeux économiques de demain.

Une politique économique audacieuse pour le développement de notre agriculture, artisanat, commerce et services mérite mieux qu’une simple réponse dans le journal, elle mérite d’être pensée et débattue avec ceux qui y vivent quotidiennement, les Plougonvelinois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com